banniere essaouira-01

Essaouira

Au 7ème siècle avant JC, les Phéniciens fondèrent une base sur le site où Essaouira se trouve aujourd'hui, et au 1er siècle avant JC, Juba II en fit un centre de fabrication de colorant violet. Les Portugais établirent un pont commercial et militaire ici au 15ème siècle, et le nommèrent Mogador.
La ville elle même ne fut pas construite jusqu’aux environs de 1760, par le sultan alaouite Sidi Mohammed Ben Abdallah (Mohammed III), qui  décida de créer une base naval ici. La ville, le port et les fortifications, dans le style des forteresses européennes, étaient conçus et construits par Théodore Cornut, un architecte français de renom, qui avait travaillé pour Louis XV.
Aujourd'hui, avec l'éclatante blancheur de ses murs chaulés, la ville est une ville typiquement marocaine et l'un des endroits les plus enchanteurs du pays. En vertu de son emplacement sur ​​cette partie de la côte atlantique, où les alizés prévalent presque toute l'année, la ville bénéficie d'un climat particulièrement agréable. Il s'agit d'un endroit phare pour la planche à voile, mais a réussi à échapper à du tourisme de masse. Une Mecque pour les hippies dans les années 1970, elle demeure encore la ville d'artistes et est très à la mode chez les voyageurs indépendants.

Port
La ‘Porte de la Marine’ menant aux quais, est couronné par un classique fronton triangulaire et dominée par deux imposantes tours flanquées de quatre tourelles. La rectangulaire 'Sqala du Port' est couronné de créneaux. Depuis le 18ème siècle, 40% du trafic maritime de l'Atlantique passe par Essaouira. Il fut connu comme ‘port de Tombouctou’, étant la destination des caravanes en provenance de l’Afrique sub-saharienne, qui transportèrent des marchandises pour l'exportation vers l'Europe. Autrefois l'un des plus grands ports de sardines du Maroc, Essaouira fait désormais vivre moins de 600 familles. La ville a encore son chantier naval traditionnel, où les bateaux en bois sont fabriqués. Les visiteurs peuvent également regarder la criée aux poissons et des échantillons de sardines fraîchement grillées. 

Sqalas
Deux sqalas (bastions de mer) étaient construites pour protéger la ville: la Sqala de la Ville au nord-ouest, et la Sqala du Port au Sud. La Sqala de la Ville se compose d'une plate-forme crénelée comportant une rangée de canons espagnols et a défendu à son extrémité nord le bastion Nord. Elle fut construite par Théodore Cornut sur ​​le site de Castello Real, une citadelle construite par les Portugais vers 1505. L'esplanade (où les scènes de Orson Welles film Othello ont été filmées en 1949) jouit d'une vue de océan et des  Îles Purpuraires. Un passage couvert relie le bastion à EH anciens magasins de munitions, qui sont maintenant des ateliers de marqueterie de la maison.

Medina
Comme partout ailleurs au Maroc, la Medina d’Essaouira est un labyrinthe de rues étroites. La ville elle-même en revanche, a de longues rues larges avec une disposition d’angles droits, coupé par des passerelles. L’énorme marché Souk Jdid, est divisé en quatre par intersection et deux artères. Il y a un souk quotidien pour le poisson, les épices et graines, et un souk pour des articles d’occasion et de collection, connu comme joutia.

Météo

Température hiver = Moyenne 15 °C. Température été = Moyenne 20 °C.

Climat côtier venteux avec un niveau d'humidité élevé tout au long de l'année.

Festivals:

  • Festival de Gnaoua  12-15 juin 2014

Site web officiel du festival