banniere eljadida

El jadida

Les fortifications portugaises de Mazagan, qui font aujourd’hui partie de la ville d’El Jadida, à 90 km au sud-ouest de Casablanca, furent édifiées comme colonie fortifiée sur la côte atlantique au début du XVIe siècle. La colonie fut reprise par les Marocains en 1769. Les fortifications, avec leurs bastions et remparts, constituent un exemple précoce de l’architecture militaire de la Renaissance. Les édifices portugais encore visibles sont la citerne et l’église de l’Assomption, construite dans le style manuélin (gothique tardif). La ville portugaise de Mazagan, l’un des premiers établissements en Afrique occidentale des explorateurs portugais qui faisaient route vers l’Inde, offre un témoignage exceptionnel des influences croisées entre les cultures européenne et marocaine, qui apparaissent clairement dans l’architecture, la technologie et l’urbanisme.

 

Citerne portugaise
Les Portugais construisirent cette construction en 1514 dans un style manuélin gothique. En premier lieu un arsenal, en suite une armurerie, ce fur converti en une citerne après que la citadelle fut agrandie en 1541. La citerne fut constamment alimentée d’eau fraiche, afin de garantir l’approvisionnement  d’eau pour la ville en cas d’un siège prolongé. Redécouvert par hasard en 1916 lorsqu’un commerçant abattit un mur pour agrandir son magasin, la le bâtiment a fascinée de nombreux artistes ainsi que des visiteurs. Orson Welles l’a utilisé comme décor pour plusieurs scènes de son film Othello, sorti en 1952.

Remparts
L’entrée dans l’ancienne ville est par une porte qui mène à la Place Mohammed Ben Abdallah. Les murs étaient initialement fortifiés avec cinq bastions, mais seule quatre ont été reconstruits après que les Portugais détruisirent la ville lorsqu’ils échappèrent Sidi Mohammed en 1769. La promenade des remparts mène au Bastion de l’Ange, qui commande une vue panoramique sur l’ancienne ville. Le Bastion Saint Sébastien fut autrefois le siège du tribunal de l’Inquisition et la prison.

Medina
La voie principale mène à la porte maritime (Porta de Mar), donnant accès à la promenade des remparts. Cette porte reliait autrefois la ville à la mer. A mi-chemin sur la rue principale se trouve l’entrée au monument phare d’El Jadida: la citerne portugaise.  Le Mellah (quartier juif) a un air déserté: la plupart de la communauté juive a émigré en Israël dans les années 1950.

Environs d’El Jadida

  • Mazagan Golf Resort – fait parti du Beach Resort&Spa
  • Plage Sidi Bouzid – environs 5km au Sud d’El Jadida
  • Plage Oualidia – plage sure sur la côte atlantique, bien pour les surfeurs débutants
  • Parc d’ostréiculture Oualidia – Parc N°7 (depuis 1992) l’un des plus modern au Maroc

Météo

Température hiver = 8 - 18°C. Température été = 20 – 30°C.

Hivers pluvieux et un été avec un taux d'humidité élevé